Règles de modération

Afin d’assurer des échanges licites, responsables et respectueux entre les internautes et Open Dialog, l’équipe de modération s’appuie sur des règles strictes de modération des échanges.

Règle n°1 Les internautes souhaitant questionner un membre d’Open Dialog doivent indiquer leur prénom, leur nom et leur adresse e-mail. Les questions anonymes, envoyés sous un pseudonyme ou utilisant une fausse adresse e-mail sont automatiquement rejetées.

Règle n°2 Toutes les questions et les réponses sont lues et validées avant d’être publiées sur la plateforme.

Règle n°3 Les échanges doivent être licites et respectueux. Sont notamment rejetées, les questions et les réponses :
 
  • A caractère violent, xénophobe, raciste, sectaire, discriminatoire, incitant à la commission d’un délit et de manière générale, tous les propos illicites
  • Contenant des propos obscènes ou contraires aux bonnes moeurs
  • A caractère diffamatoire, ayant pour objet le harcèlement, la menace ou l’injure et de manière générale, tous les propos susceptibles de porter atteinte au respect de la personne humaine et à sa dignité
  • Relatives à l’intimité de la vie privée ou couvertes par le secret professionnel
  • Contenant des informations personnelles ou envoyées à des fins commerciales
Règle n°4 Afin de faciliter la lecture et la compréhension des échanges, les questions doivent être exprimées en français ou en anglais, d’une longueur raisonnable et s’inscrire dans une logique d’échange. Sont notamment rejetées :
 
  • Les questions excédant 800 caractères, déjà posées au destinataire, exprimées dans un langage de type SMS/Twitter ou comportant un nombre disproportionné de sous-questions.
  • Les contributions destinées principalement à exprimer un point de vue et ne s’inscrivant pas dans une logique d’échange avec Open Dialog

Règle n°5 Les personnes travaillant directement ou indirectement pour Open Dialog ne sont pas autorisées à poser des questions.

Règle n°6 La personne ayant posée une question est systématiquement informée de la validation (et le cas échéant du rejet) de leur contribution.

Règle n°7 Les personnes ayant posé une question ont la possibilité de faire appel d’une décision de rejet, la question ou la réponse étant alors réétudiée par un « référent modération » totalement indépendant.

Règle n°8 Par souci de transparence sur l’application des présentes règles de modération, les questions qui n’auront pas été validées sont consultables sur la plateforme dans une rubrique spécifique.

Dans le cas où un utilisateur de la plateforme violerait de façon répétée les règles définies ci-dessus, Open Dialog se réserve le droit de prendre toutes les actions légales qu’il jugerait nécessaires